Tuto Amigurumi : Jack le bonhomme de neige


J'ai enfin fait un tutoriel complet de ma tête de bonhomme de neige. Je l'ai prénommé Jack. Ce personnage a été créé spécialement pour les élèves de mon premier atelier amigurumi qui avait lieu lors du salon Création et Savoir Faire édition 2014 (hé oui ça fait longtemps). 
J'ai pu faire cet atelier grâce à Laure de Woolkiss (merci encore pour cette opportunité) et j'avais eu la chance d'avoir l'aide précieuse de Zak ("Zak à dit") pour l'animation. C'était le premier atelier que j'animais avec plusieurs personnes à gérer en même temps. Malgré quelques petits désagréments (une élève très désagréable et le vol du chapeau de mon prototype), j'en garde un super souvenir.
A l'époque, je m'étais donnée à fond pour cet atelier d'une heure. Il était destiné aux débutants. Je savais que mes élèves n'auraient pas le temps de terminer ce personnage, alors j'ai crocheté le chapeau pour chacune. Chaque élève est repartie avec le patron, le fil pour terminer son amigurumi et un petit nez en plastique orange. Pour ma nouvelle version, le nez est crocheté, mais il est possible de le remplacer par un cône en plastique à coudre  (j'en ai retrouvé sur le site "la petite mercerie").
Vous pouvez télécharger gratuitement le tutoriel de Jack au format pdf en cliquant sur le dessin ci-dessous ou sur Ravelry.
https://drive.google.com/file/d/1kl8SzFcxT4RHvffrO9ggyyGxOYV4Luq3/view?usp=sharing
Désolée, mon tutoriel a mis beaucoup de temps à sortir. Après mon atelier en 2014, j'ai enchaîné un burn out, une démission, des tendinites chroniques aux 2 bras (qui ne guérissent pas), une opération du pied et deux reconversions professionnelles. Je n'avais pas le temps de faire le tutoriel tel que je l'imaginais. J'ai tourné une vidéo pour la réalisation de ce personnage. Elle sera disponible sur ma chaîne youtube dès que j'aurais un peu de temps à consacrer au montage.
N'hésitez pas me faire des retours concernant ce tutoriel. Ça me sera d'une grande aide pour les prochains.



MAILLES HEROINES : ADA LOVELACE


La deuxième héroïne que j'ai choisi de réaliser est Ada Lovelace. L'année dernière, j'ai suivi une formation intensive pour devenir développeuse (formation qui n'aboutira pas à grand-chose au final). C'est lors d'un cours, qu'un formateur nous parla d'Ada Lovelace. J'avais déjà entendu son nom, mais je ne connaissais pas sa vie. 

Voici la lettre qui accompagnait Ada :

Ada Lovelace est née le 10 décembre 1815 à Londres. C’est une pionnière de la science informatique. Elle a réalisé le premier programme informatique lors de son travail sur un ancêtre de l’ordinateur : la machine analytique de Charles Baddage. Fille du poète Lord Byron, ses parents se séparent dans son enfance. Sa mère étant une femme intelligente et cultivée qui adore les mathématiques, elle fait en sorte qu’Ada ait une éducation approfondie en mathématiques et sciences.
À l’âge de 17 ans, Ada Lovelace fait la connaissance d’une nouvelle tutrice, Mary Sommerville, chercheuse renommée et auteure scientifique du XIXe siècle. C’est cette femme qui lui présenta Charles Babbage, mathématicien et inventeur qui conçoit des machines à calculer. Sa machine analytique est capable de lire des cartes d’instructions, c’est l’ancêtre mécanique de l’ordinateur d’aujourd’hui.
En 1835, Ada épouse William King, comte de Lovelace avec qui elle aura 3 enfants. Dévoué, son mari approuve et encourage les activités de sa femme. En 1839, elle reprend ses études auprès d’un mathématicien et offre ses services à Charles Baddage pour le développement de sa machine.
En 1842, Charles Baddage propose à Ada de traduire en anglais un mémoire paru en français dans un journal suisse qui décrit la machine analytique. Elle complétera, corrigera et annotera cette description de la machine. C’est dans l’une de ces notes que sera trouvé un algorithme très détaillé considéré comme le premier véritable programme informatique.
Elle décrit également la machine analytique comme capable d’applications allant au-delà des mathématiques. Elle émet l’hypothèse que « la machine pourrait composer de manière scientifique et élaborée des morceaux de musique de n’importe quelle longueur ou degré de complexité »
Cherchant à financer les projets de Charles Baddage, elle se met à jouer et s’endette. De santé fragile, elle meurt le 27 novembre 1852, d’un cancer de l’utérus à l’âge de 36 ans.
J’ai choisi de crocheter Ada Lovelace car c’est une visionnaire pour son époque et elle a su se faire une place dans un milieu très masculin. Étant moi-même dans l’informatique, je voulais rendre hommage aux femmes qui ont fait évolué cette technologie à travers l’histoire. J’espère que dans les années à venir, de plus en plus de jeunes filles choisiront ce milieu passionnant.

Je ne sais pas si ces articles seront lus mais ça me permet de garder une trace de ma participation à ce formidable projet.

L'article sur ma première héroïne, Marie Marvingt, est visible ici. 
L'article sur le projet "Mailles Héroïnes" est visible ici.

MAILLES HEROINES : MARIE MARVINGT


Pour le projet "Mailles Héroïnes", la première femme que j'ai choisi de représenter est Marie Marvingt. Une française, très peu connue mais qui a eu une vie incroyable. Chaque poupée était à envoyer avec une photo de la personne qu'elle représente ainsi qu'une lettre qui explique notre choix.

Voici la lettre qui accompagnait Marie Marvingt :

Marie Marvingt est née le 20 février 1875 à Aurillac (Cantal). Dès son plus jeune âge, son père lui transmet sa passion du sport. A 5 ans, elle est capable de nager sur 4 km.
Surnommé « la fiancée du danger », cette pionnière de l’aviation est aussi inventrice, sportive, alpiniste, infirmière, journaliste et écrivaine. Elle détient 33 médailles officielles : c'est la femme la plus décorée de l'histoire de France. Au cours de sa vie, elle bat 17 records en tant que pilote.
Elle s'illustre dans toutes les disciplines sportives : natation, cyclisme, alpinisme, ski, équitation, gymnastique, athlétisme, escrime, arts martiaux, bobsleigh, jeux d'adresse, tir au fusil... Il n'est pas un sport où elle ne brille et presque toujours au 1er rang. En 1908, elle pose sa candidature pour participer au tour de France, suite au refus des organisateurs, elle fait le même parcours que les hommes en prenant le départ quelques minutes après et termine la compétition comme 36 des 114 compétiteurs. Étant une femme et ne pouvant pas porter de pantalon, elle invente la jupe-culotte pour améliorer ses performances. Elle pratique aussi le dessin, la peinture, la sculpture, le chant et l'écriture.
C'est l'une des premières femmes à obtenir son permis de conduire. Elle détient une licence de lettre, un diplôme d'infirmière et parle 7 langues. Elle possède également 4 brevets de pilote : ballon dirigeable, avion, hydravion et hélicoptère.

Pendant la première guerre mondiale, elle se déguise en homme pour se battre sur le front. Elle est découverte, mais reçoit l'autorisation de rejoindre un régiment de chasseurs alpins en Italie en tant qu'infirmière et correspondante de guerre. Elle évacuera les blessés en ski. Par la suite, elle crée avec un ingénieur, un prototype d'avion-ambulance. Elle s'investit pleinement pour promouvoir l'aviation sanitaire et pendant la seconde guerre mondiale, elle travaille comme infirmière de l'air. C'est à cette époque qu'elle inventera un nouveau type de point de suture.
A l'âge de 86 ans, elle fait le trajet Paris / Nancy à vélo en pédalant 10 heures par jour. Elle meurt le 14 décembre 1963 à 88 ans.

J’ai découvert cette femme en regardant une vidéo Youtube, j’avais du mal à croire que quelqu’un d’aussi incroyable puisse exister et de n’en avoir jamais entendu parler. C’était important pour moi de mettre en lumière cette grande dame injustement méconnue dont la devise était "je décide de faire mieux encore et toujours". Elle a tout d’une héroïne en ayant bouleversé à sa façon les conventions de son époque.



La vidéo sur Marie Marvingt dont je fais référence dans la lettre vient de la super chaîne Youtube Axolot.

L'article sur ma deuxième héroïne, Ada Lovelace, est visible ici.
Mon article sur le projet "Mailles Héroïnes" est visible ici.

LE PROJET MAILLES HEROINES


Si vous me suivez sur Instagram, vous avez pu voir que j'ai participé au beau projet "Mailles héroïnes" crée par Rose Pierret (@Roseetpuiscesttout sur Instagram).  Crocheteuse de talent qui réalise des poupées personnalisées à partir de photo. On lui doit le livre "mes poupées au crochet" paru l'année dernière chez Marabout.
Mailles héroïnes est un projet solidaire et participatif qui a été lancé le 8 mars 2019 à l'occasion de la journée internationale des droits des femmes. Ce projet consiste à rendre hommage à des femmes connues ou anonymes en crochetant des poupées à leur effigie à partir d'un tutoriel de base spécialement crée pour l'occasion. 
Exposées au salon Création et Savoir Faire, les héroïnes ont été vendues pendant toutes la durée du salon (du 27 novembre au 1er décembre) au prix de 45 euros l’unité. L'argent récolté va être intégralement reversé à l'association "Avec elles". Située à Vincennes, dans le Val-De-Marne, cette association accueille et accompagne des femmes qui vivent des situations de précarité matérielle et morale en leur proposant des moments d'écoute, de partage et d'échanges dans un lieu apaisé.
Nous sommes environs 200 crocheteuses et crocheteurs à avoir répondu à l'appel. Au final, plus de 250 poupées ont été réalisées. J'ai été au salon Création et Savoir Faire le jeudi 28 novembre et je suis passée sur le stand de l'exposition. Il y avait toutes sortes d'héroïnes : des anonymes, des personnages de fictions, des femmes politiques, des femmes qui ont marqué l'histoire et d'autres injustement méconnues.
J'ai été très émue de voir toutes ces poupées, toutes ses photos sur les murs et de rencontrer d'autres personnes qui ont participé au projet. J'ai adoré suivre le compte Instagram du projet et découvrir des femmes inspirantes. Grâce à ce projet, 4500 € ont été récoltés pour l'association. 

Mes 2 poupées, Marie Marvingt et Ada Lovelace, n'étaient pas présentes au salon, mais elles sont actuellement exposées et mise en vente dans la librairie "Voyageurs du monde" située 48 Rue Sainte-Anne à Paris avec 6 autres héroïnes.
Si un autre projet de ce genre se fait, je participerai sans hésiter. Merci et bravo à Rose pour avoir imaginé et organisé ce projet. Je vous parle plus en détail de mes choix d’héroïnes dans les 2 prochains articles. Je vous conseille, si ce n'est pas déjà fait, de voir toutes les différentes poupées réalisées sur le compte Instagram "Mailles héroïnes" et de découvrir d'autres crocheteurs et crocheteuses talentueux.
Désolée, mon article arrive bien après l'exposition, je n'ai malheureusement pas pu l'écrire plus tôt. J'ai actuellement la visite de quelques microbes qui me font tourner un peu au ralenti depuis plusieurs jours.

Les articles sur les deux héroïnes que j'ai crochetées : 
- Marie Marvingt est visible ici
- Ada Lovelace est visible ici

IDEES DE CADEAUX FAITS MAIN #1


De retour après presque deux ans d'absence. Je suis désolée d'avoir désertée ce blog.

Durant tout ce temps, j'ai réalisé beaucoup, beaucoup de projets et je compte de nouveau vous les montrer par ici.

Noël approchant, je voudrais pour mon retour, vous donnez des idées de cadeaux faits main.

Depuis plusieurs années, je fabrique les cadeaux de Noël que j'offre à mes proches. Ça me permet de les gâter sans faire les magasins (activité que je déteste) et sans que ça me coûte trop cher. L'année dernière, étant en formation intensive, je n'ai rien offert, mais je compte bien me rattraper cette année.
J'essaye de faire en sorte que les cadeaux que je fabrique soient utiles. Quelquefois, j'utilise des tutoriels gratuits trouvés sur internet, mais la plupart du temps, ce sont des patrons maison, car je ne trouve pas toujours ce que je veux.

Pour ce premier article spécial idées cadeaux, je vous propose trois projets que j'ai réalisés pour mon beau-père (le compagnon de ma mère depuis de nombreuses années). Désolée pour la mauvaise qualité des photos. La plupart sont prises précipitamment et la lumière n'était pas toujours au rendez-vous.

Cadeau n°1 : une trousse de toilette
Je l'ai déjà montré en 2012 (l'article est visible ici). J'ai utilisé le tuto très bien fait du blog noodhead. Il est en anglais avec plein de photos qui montrent toutes les étapes.
Mon beau-père prend énormément de médicaments. Il utilise cette trousse quotidiennement depuis que je lui ai offerte.

Petite sélection de tutoriels gratuits de trousse de toilette (en français) :
- "Paulette la trousse de toilette" de Louise Webzine couture
- la "trousse de toilette" de Arrow workshop
- la "trousse (presque) plate de La Barakossa
- la "trousse de toilette" des tutos couture de Viny
- la "trousse de toilette mixte pour homme et femme" de Octavie à Paris



Cadeau n°2 :  un sac porte bouteille + une bouteille
Mon beau-père aime le bon vin. J'ai choisi de lui faire un sac pour transporter une bouteille de vin quand il est invité chez des amis. J'ai utilisé le tutoriel très bien expliqué du sac à bouteille du blog "les lubies de Louise".

D'autres tutoriels gratuits de sac pour bouteille (en français) :
- le "sac à vin" de Sakiko Jones avec un fond rembourré, une poignée et une sangle réglable
- le "porte bouteille" de La bobine à Marie qui propose une vidéo pour le réaliser
- le "sac à vinasse" avec une poignée arrondie de Cémamanlafée
- le "porte bouteille" avec une jolie finition avec du biais de Dilou Couture
- le "sac à vin" rembourré de Dame Valiste



Cadeau n°3 : un sac de piscine pour garder les pieds au sec
Il y a deux ans, mon beau-père s'est mis à aller à la piscine. Pour qu'il garde les pieds au sec quand il se change, je lui ai cousu un sac qui permet aussi d'isoler le maillot de bain une fois mouillé.
Pour un sac de 50 cm de diamètre, j'ai coupé un cercle de 53 cm (1,5 cm de marge de couture) dans un morceau de serviette de bain et dans un tissu  imperméable. J'ai utilisé huit morceaux de biais de 8 cm et un morceau de trapilho pour le fermer. Je conseille d'utiliser un tissu imperméable qui passe à la machine. Pour ce cadeau, je me suis lancée sans tutoriel, mais il en existe pas mal.

Voici une petite sélection de tutoriels que j'ai pu trouver (en français) :
- le "sac de piscine pieds au sec" par les créations d'Ulane
- le "tapis pour pieds au sec à la piscine" d'Octavie à Paris
- le "tapis / pochon de piscine" de Merveilles et Coquillettes
- le "sac pieds secs" du Fil et mon...


J'espère que cet article vous donnera quelques petites idées de cadeaux. J'en ai plein d'autres à partager pour les semaines à venir.



Bonne année 2018


Je profite du peu de temps qu'il me reste avant la fin du mois de janvier pour vous souhaiter une bonne et heureuse année 2018. 
J'ai pas mal de chose à montrer sur le blog, mon mois de décembre a été très productif.

Je reviens très vite (ça serait dommage de changer l'apparence de mon Blog et de ne plus l'alimenter).


Idées cadeaux pour un bébé qui fête son 1er noël


Noël étant dans pas longtemps, cette année, je voulais vous donner des idées de cadeaux fait main. Ces cadeaux je les ai réalisé pour mes proches pour noël 2015 et 2016. Désolée pour la mauvaise qualité de certaines photos. Je les ai prises au dernier moment avant de les offrir et je n'avais pas une super luminosité.

Depuis juillet 2015, j'ai un adorable petit neveu. Pour son premier noël, l'année dernière, je lui ai fabriqué un anneau de dentition lapin et une balle de préhension Montessori.
Pour la balle, j'ai utilisé les tutos de "Blisscocotte" et du site "alternative-montessori". Un petit grelot est cousu à l'intérieur d'un des coussinets pour que la balle fasse du bruit.
Malgré un montage et un découpage des tissus un peu long, j'ai adoré réaliser ce projet. C'est un cadeau que je compte refaire pour des naissances.


Pour l'anneau de dentition avec des oreilles de lapin, j'ai utilisé ce tuto du site de "See Kate Sew". J'ai modifié le patron en affinant légèrement le bas des oreilles.
Entre les tissus, j'ai cousu un morceau d'emballage transparent utilisé par les fleuristes. Ce papier fait du bruit quand il se froisse et il est très résistant. Pour l'anneau, je l'ai crocheté car j'en ai commandé un en bois qui n'est pas arrivé avant noël. Finalement, quand j'ai reçu l'anneau, il s'est cassé en 2 au bout d'une semaine d'utilisation.
 
Pour l'emballage, j'ai réalisé un petit pochon assorti aux jouets (patron perso) qui peut resservir.

Les tissus viennent de mondial tissus et sont des restes de l'un des cadeaux de naissance de mon petit neveu (cadeau dont je n'ai pas beaucoup de photos mais que je vous montrerai prochainement).