Châle "Paris toujours"


De retour sur le blog avec un châle. Avec ma tendinite, j'ai beaucoup de mal pour prendre les photos de mes projets, j'ai donc fait appel à mon fiston pour une petite séance photo.
J'ai tricoté ce châle en décembre 2015 pour l'offrir à une amie. Je voulais lui faire un châle depuis longtemps.
J'ai choisi le châle "Paris toujours" Isabell Kraemer, un modèle payant disponible en français.
Je l'ai tricoté avec 7 pelotes de Cotton Merino de Drops, coloris 11 (vert forêt) et des aiguilles n°5.
Il est immense, il fait 2 m 35 de large une fois bloqué et environ 80 cm de hauteur.
Je veux le refaire en noir pour moi cette fois mais je ne pense faire le blocage. Une fois bloqué, le châle perd le côté moelleux du point mousse mais gagne en souplesse et en finesse.

Châle "Paris toujours" d'Isabell Kraemer
Modèle payant disponible en plusieurs langues (4,00 €)
7 pelotes de Cotton Merino de Drops (50% coton / 50% laine Merino)
Taille : 235 cm (largueur) x 80 cm (hauteur)
coloris 11 (vert forêt)
Aiguilles n°5

Comme vous pouvez le voir, j'ai fait pas mal de changement sur le blog, j'espère cette nouvelle version vous plaira.


BONNE ANNEE 2017 !!!


   Il me reste encore quelques jours pour vous souhaiter une très très bonne année 2017.
   J'ai modifié un peu le blog, il me reste encore quelques petites choses à faire mais j'espère que cette nouvelle version vous plaira.

   J'ai des tonnes de projets à vous montrer (environ une trentaine) et plusieurs tutos en stock dont une paire de mitaines inspirée d'une photo Pinterest que je voulais faire depuis longtemps. Le patron est écrit, il me reste les photos à faire et la mise en page du pdf. Je vais sûrement faire appel à des testeuses pour corriger les erreurs avant de le mettre en ligne gratuitement.
Un petit bout de mes nouvelles mitaines et ma nouvelle pochette à projets tricot avec têtes de mort colorées, patrons maisons
   Je vais être moins souvent sur Instagram car mon smartphone a décidé de rendre l'âme et je ne pense pas en avoir un avant un bout de temps. Grâce à mon copain, j'ai réussi à récupérer les photos des cadeaux que j'ai fabriqué pour noël. Mon smartphone étant le seule appareil qui aurait pu me permettre de faire des vidéos, ma chaîne youtube ne sera pas pour tout se suite malheureusement.

DIY : Un calendrier de l'avent étoilé


     Tous les ans, fin novembre, je me lance dans la fabrication d'un calendrier de l'avent pour mon fils mais je finis toujours par me décourager à faire 24 fois la même chose, j'abandonne et je lui en achète un au dernier moment.
     Cette année j'ai pris mon courage à 2 mains pour lui faire plaisir et j'ai utilisé que des choses que j'avais déjà en stock pour lui fabriquer "un calendrier de l'avent étoilé".
Il mesure environ 2 m de large et décore un mur vide de mon salon.
     Pour les petits sachets : j'ai coupé 24 rectangles de 18 cm de largeur x 14 cm de hauteur dans 3 tissus différents (8 dans chaque couleur). J'ai plier les rectangles dans le sens de la largeur et j'ai cousu le côté et le fond en utilisant la technique de couture anglaise pour de plus jolies finitions. Mes marges de coutures sont de 1 cm.
envers des sachets avec la technique de la couture anglaise
      Pour l'ourlet en haut des sachets, j'ai replié 2 fois mon tissus sur 1 cm puis j'ai piqué à 5 mm du bord. Une fois terminée, les sachets mesurent 8 cm de largeur et 11 cm de hauteur.
     Pour les étiquettes : j'ai découpé des rectangles de 3 cm de largeur et 6 cm de hauteur puis j'ai utilisé une perforatrices pour faire les trous et j'ai coupé les coins du haut. Ensuite, j'ai tamponné les chiffres.
     Les étiquettes sont attachés aux sachets avec des morceaux de fils de 30 cm de ficelle de chanvre (trouvable facilement dans les rayons bricolage des grandes surfaces).

      Le contenu : les petits sachets sont remplis de pièces d'une grosse boîte de Lego et de 2 puzzles que j'ai réparti pour que mon loulou ait une étape de montage à réaliser chaque jour. Pour que les sachets ne soit pas trop plat et pour ne pas perdre de Lego, j'ai mis les pièces dans des œufs en plastique Kinder que je gardais à la base pour réaliser un calendrier de l'avent Minion.
     Pour fixer les sachets au mur : j'ai utiliser du fil de pèche fin. D'un côté, j'ai noué le fil à une perle de rocaille noir pour éviter que le fil glisse et de l'autre, j'ai noué le fil à la ficelle de chanvre. Sous la perle de rocaille, j'ai collé du masking tape que j'ai caché sous une petite étoile découpée avec une perforatrice et collé avec du scotch double face.
     Les grosses étoiles : j'ai utilisé celles du mobile que j'ai réalisé avec mon fils (et qui
n'ont pas trop apprécié mon déménagement) et j'en ai réalisé d'autres dans un morceau de carton.

     Désolée, je poste cet article bien après le 1er décembre mais ce tuto peut toujours servir pour l'année prochaine et les sachets peuvent être une idée de pochettes pour des petits cadeaux.
Mini chaussette tricotée il y a des années pour faire un calendrier de l'avent. Par manque de motivation, je me suis arrêté à 6 chaussettes (trop long à faire), maintenant elles décorent mon sapin.

Blog en pause et fermeture définitive de ma boutique Etsy


    Nouvel article pour vous dire que le blog est en pause pour une durée indéterminée.

   Depuis les 24 h tricot, je n'ai quasiment pas touché mes aiguilles, ni mes crochets. Malgré cette pause et de nombreuses séances de kiné, ma tendinite au coude droit est toujours présente. La douleur est moins intense mais elle est toujours là. Ayant démissionner de mon travail, financièrement c'est très difficile pour moi et la douleur est un gros handicap pour retrouver du boulot. J'essaye de mettre toutes les chances mon côté en me formant, en dessinant et en sculptant (en 3D) sur ordinateur dès que j'ai du temps libre. Je n'ai donc plus beaucoup de temps à accorder à ce blog ni beaucoup de motivation (principalement à cause de soucis financier en rapport avec ma boutique Etsy). 
Petit exemple de dessin que je fais en ce moment.
   Il y a quelques semaines, j'ai définitivement fermé ma boutique. Prendre le statut d'auto-entrepreneur pour faire cette activité que je ne souhaitais pas à plein temps a été une énorme erreur. Je voulais juste avoir un complément de revenu et pouvoir vendre mes créations en toute légalité. Je savais que je ne gagnerai pas suffisamment d'argent pour en vivre (à moins de me faire greffer des bras bioniques qui crochètent super rapidement pour produire en masse, c'était impossible). 

   En trois ans d'activités, j'ai seulement réalisé 190 euros de bénéfices. Aujourd'hui je dois presque 400 euros aux impôts (pour la CFE : Cotisation Foncières de Entreprises), somme que je n'ai pas étant au chômage et n'ayant aucune source de revenu. Cet impôt, j'en étais exonéré pendant  3 ans. Le statut d'auto-entrepreneur ayant changé en 2015, j'ai appris que je devais payer cet impôt par une lettre de relance en début d'année après avoir arrêté mon statut. Pas de chance pour moi, le mail m'informant des modifications du statut s'est retrouvé dans mes spams.
Photo libre de droit trouvée sur internet
   Si vous souhaitez vous lancer, ne faite pas comme moi, renseignez-vous bien chaque année des changements de ce statut et ne prenez pas les choses à la légère. De mon côté, même en m’investissant à fond dans ma boutique je savais que je n'aurais jamais eu un SMIC mais je n'aurais jamais pensé perdre autant d'argent.

   Voilà, désolée pour cet article pas très drôle ni très créatif mais j'avais besoin de l'écrire. Je n'ai pas du tout le moral, je ne dors presque plus la nuit à cause de ses problèmes de santé et d'argent et j'avais besoin de donner la raison de ma longue absence durant ces derniers mois.

   J'ai promis à mon compagnon de ne plus perdre de temps à faire des photos ou des articles pour mon blog tant que je n'aurais pas retrouver un travail. Je reviendrai par ici dès que ma situation professionnelle se sera améliorée. En attendant, je posterai de temps en temps des photos de mes créations sur facebook et Instagram

A très vite j'espère et merci à toutes les personnes qui ont adoptées un de mes amigurumis et qui m'ont soutenues durant les 3 années d’activités de ma boutique.

Les 24 h du tricot, 2ème édition


     Cette année encore, je participe aux 24 h du tricot organisés par Truffaut en faveur de la fondation Abbé Pierre. 
     Cette deuxième édition aura lieu du vendredi 5 février (18h) au samedi 6 février (18h) et dans 2 magasins : Truffaut Paris Rive gauche et Truffaut de la Ville du Bois. 

    Les fans de tricots débutants ou confirmés sont invités à tricoter le maximum d'écharpe. Après 24 h de tricot solidaire, Truffaut s'engage à verser 10 000 euros à la fondation. 

     Nouveauté cette année : Truffaut a mis en place depuis quelques jours un jeu Instagram, pour chaque photo de réalisation tricot partagée avec le hashtag #JeuTruffautTricote, Truffaut s'engage à verser 1€ à la Fondation Abbé Pierre.
     Je me suis inscrite le vendredi à partir de 20 h au magasin Truffaut Paris Rive Gauche. L'année dernière, arrivée à 22 h,  j'ai tenue jusqu'à 7 h du matin avec quelques tricoteuses. L'ambiance est super sympa. Les organisateurs sont aux petits soins et la soupe à l'oignon à 5 h du matin est délicieuse.
Une petite partie du buffet

La soupe à l'oignon de 5 h du matin


Ma participation de l'année dernière : un snood (ou écharpe infinie) tricoté à 6 mains.
Deux autres tricoteuses se sont relayées pour le réaliser et je l'ai terminé. 
Il est posé sur le fauteuil super confortable qui a supporté mon fessier toute la nuit.

Quelques écharpes et snoods finis.

     Pour les inscriptions ça se passent ici : http://truffaut-inscription.com/.

     Tout le matériel est fourni mais cette année j'emmène mes aiguilles circulaires car sur place, il n'y a que des aiguilles droites en plastique.

Bonne année 2016


     Il me reste quelques jours pour vous souhaiter une bonne et heureuse année 2016. Je n'ai pas encore eu l'occasion de le faire ici. J'ai un peu déserté le blog ces dernier temps. Je suis plus souvent sur les réseaux sociaux.
"Baby Groot" réalisé l'année dernière, il me tient compagnie dans mon bureau / atelier
     En ce moment, je fais une petite pause sans aiguilles ni crochets. Depuis le mois d'octobre, j'ai une tendinite au coude de chaque bras dû aux mouvements répétitifs que je faisais en étant vendeuse en boulangerie. La douleur ayant augmenté ces dernières semaines, je fais des séances de soins par ondes de choc chez un kiné (c'est très douloureux et épuisant). J'ai démissionné de mon travail en novembre et même si financièrement ce n'est pas trop ça, je ne regrette pas du tout, rien que pour les supers moments que j'ai passé dernièrement avec mon fils. Je veux retrouver un boulot sur ordinateur et pour cela je profite à fond de mon temps libre pour me former.

     D’habitude, tous les ans je fais un petit bilan (voir ici pour 2014) de mon année. J'ai beaucoup de projets terminés à vous montrer par ici (comme pas exemple ma 1ère paire de chaussettes et un gilet) mais en ce moment je n'ai pas trop le cœur à faire des photos. Je préfère passer plus de temps avec mon fils ou sur ordinateur. J'ai toujours envie de me lancer dans les Podcasts mais ça reste un projet en attente pour le moment. Peut être dans quelques mois...
3 de mes projets 2015 en cours de blocage
     Concernant mes futurs projets tricot / crochet pour cette année, je pense que se seront surtout des doudous et de layette car j'ai beaucoup de naissances dans mon entourage et pour la première fois je vais être tata. J'ai hâte.
1er granny pour le Happy Blue Day 2016, organisé par l'association Ninoo
     Mais avant de passer à la layette mes réalisations seront principalement pour des bonnes causes. J'ai commencé à faire des carrées pour l'association Ninoo et la semaine prochaine je participe à la 2ème édition des 24 h tricot organisés par Truffaut en faveur de la fondation l'Abbé Pierre (article bientôt terminé avec quelques photos de la première édition).
     Merci d'être là encore cette année malgré mon peu de publications. Je compte faire un concours dans les semaines à venir pour fêter les 400 fans de ma page facebook et pour me faire pardonner de ma longue absence.


Amigurumi en costume kangourou


   En mai dernier, un de mes anciens collègues m'a contacté pour me commander un amigurumi pour l'anniversaire d'une de ses amie. J'avais carte blanche, il fallait juste que le personnage soit un kangourou, petit et qui soit un peu dans le style de mon Sackboy Mario.

   Après pas mal d'heures de travail, voici le résultat :
   Un petit amigurumi sackboy en costume de kangourou. 
   Il est inspiré du personnage Sackboy du jeu vidéo "little big planet". 
   Il mesure 9 cm et m'a demandé une bonne cinquantaine d'heures de travail.
   Il est crocheté en taille 2 et 2,5 à certains endroits avec du Phil crochet 3 de chez Phildar. 

   J'ai d'ailleurs eu quelques soucis avec ce fil. Quand je crée un modèle il m'arrive de faire et défaire assez souvent les morceaux que je crochète. Le phil coton n'a pas du tout aimé, il a souvent cassé et c'est mis à boulocher.
   Cette commande m'a prise énormément de temps. Je n'ai pas eu beaucoup de temps libre cet été pour pouvoir l'avancer en journée (mon travail alimentaire m'a fait faire pas mal d'heures supplémentaires et j'ai passé mes vacances à faire des travaux et à déménager). 
   Je me suis souvent couchée tard pour essayer de la finir au plus vite et malgré ça, j'ai mis plus de 2 mois à réaliser cette petite chose. 
    Mais ça en fallait le coup car je me suis quand même pas mal éclatée à le créer.

Amigurumi Sackboy en costume de kangourou
Modèle personnel
Crochets 2 et 2,5
Quelques grammes de Phil coton 3, coloris CHANVRE et ECRU

   Désolée pour cette longue absence sur le blog. J'ai de plus en plus de mal à trouver le temps d'écrire des articles.

   J'essaye de revenir dès que possible. A bientôt  ;)


http://www.abracadacraft.com/